Catalogue en ligne des publications de l'Institut Tshakapesh: Mandat Des Editions Tshakapesh

Mandat des Éditions Tshakapesh

Les Éditions Tshakapesh, fondées en 1998, font partie du secteur Langue et Culture innues de l’Institut Tshakapesh, établies à Uashat.

Tshakapesh, personnage mythique innu, fait le lien entre la Terre et le Ciel, entre les humains et les animaux. La maison d’édition relie les générations, les enfants et les aînés, l’avenir et le passé.

Les qualités qui caractérisent Tshakapesh sont le courage, la persévérance et la détermination. À son exemple, Les Éditions Tshakapesh ont pour mandat la diffusion de la langue et de la culture innues, en publiant des livres à caractère pédagogique, des récits de vie, des dictionnaires, des lexiques en format papier et numérique, des romans, des recueils de poèmes, des livres d’art et jeunesse. Les Éditions Tshakapesh proposent également une collection de disques compacts de musique innue.

Nous faisons ainsi la promotion de la langue innue, des écrivains, des artistes et artisans de la nation en priorité auprès du public scolaire et du grand public en général. Notre mandat premier est la diffusion, la transmission et la conservation de notre langue en constante évolution.

Les livres sont édités prioritairement en langue innue afin de valoriser l’écriture en innu standardisé. Grâce à l’orthographe unique, il est possible pour les membres de toutes les communautés de comprendre et de lire les livres édités par Les Éditions Tshakapesh. Afin de respecter les différences dialectales, des disques compacts dans les trois dialectes sont insérés dans certains livres.

Les Éditions Tshakapesh ont également pour mission d’encadrer et de faire connaître les artistes innus.

L’institut Tshakapesh œuvre auprès de huit (8) communautés innues et contribue à la transmission des savoirs d’une génération à l’autre, son rôle ne cesse d’évoluer et ses activités couvrent deux grands secteurs : langue et culture et éducation. Sa mission générale consiste à :

« Aider à la sauvegarde de la langue innue et d’encourager le développement de la linguistique innue, conserver et promouvoir le patrimoine culturel tout en ne dérogeant pas aux métiers d’art innus… » (ICEM 1993 :6).

http://catalogue.innu-aimun.ca/
Fermez la fenêtre